Le palmarès du 70e Festival de Cannes

 

La Palme d'or (c) L. Haegeli / FDCBon, il faut l’avouer, on est quand même loin du palmarès dont on rêvait. C’est un peu comme si on avait (presque) tous les numéros, mais dans le mauvais ordre. Pas de consternation malgré tout, même si notre Palme d’or restera dans notre cœur 120 battements par minute, quoi qu’on en dise. Et qu’on est un peu triste de ne pas voir Naomi Kawase et son Vers la lumière ni Sergei Loznista et sa Femme douce dans le palmarès de ce 70e Festival de Cannes présidé par Pedro Almodovar.

 

Palme d’or

The Square, de Ruben Ostlund
 

Prix du 70e anniversaire

Nicole Kidman
 

Grand Prix

120 battements par minute, de Robin Campillo
 

Prix de la mise en scène

Sofia Coppola pour Les Proies
 

 

Prix d’interprétation masculine

Joaquin Phoenix dans You Were Never Really Here, de Lynn Ramsay
 
 

Prix d’interprétation féminine

Diane Kruger dans In the Fade, de Fatih Akin
 

Prix du jury

Faute d’amour, d’Andreï Zvyaguintsev
 

Prix du scénario ex aequo

Mise à mort d’un cerf sacré, de Yorgos Lanthimos
You Were Never Really Here, de Lynn Ramsay
 

Caméra d’or

Jeune femme, de Léonor Serraille
 

Prix Un Certain Regard

Un homme intègre, de Mohammad Rasoulof
 

Prix d’interprétation féminine Un Certain Regard

Jasmine Trinca pour Fortunata, de Sergio Castellito
 

Prix de la poésie du cinéma Un Certain Regard

Barbara, de Mathieu Amalric
 

Prix de la mise en scène Un Certain Regard

Taylor Sheridan pour Wind River
 

Prix du jury Un Certain Regard

Les Filles d’Avril, de Michel Franco