Japon

  • Non, Akira n’est pas son père. Mais avec ses 47 films en 39 ans de carrière, Kiyoshi Kurosawa s’impose incontestablement comme l’un des fers de lance du renouveau du cinéma japonais...

    Hommage à Kiyoshi Kurosawa

    Non, Akira n’est pas son père. Mais avec ses 47 films en 39 ans de carrière, Kiyoshi Kurosawa s’impose incontestablement comme l’un des fers de lance du renouveau du cinéma japonais...

    Lire la suite...

  • De quoi s’agit-il ? Seul festival en France consacré au cinéma japonais contemporain, Kinotayo voit les choses en grand : c’est d’abord un prélude dans le Val-d’Oise, puis une session...

    07/12-15/03 : 11e Festival Kinotayo

    De quoi s’agit-il ? Seul festival en France consacré au cinéma japonais contemporain, Kinotayo voit les choses en grand : c’est d’abord un prélude dans le Val-d’Oise, puis une session...

    Lire la suite...

  • (Re)découvrir le chef-d’œuvre qu’est Belladonna sur grand écran, de plus restauré en 4K, c’est un peu comme assister à un miracle. Longtemps le film n’était disponible que sous forme de...

    Belladonna, de Eiichi Yamamoto

    (Re)découvrir le chef-d’œuvre qu’est Belladonna sur grand écran, de plus restauré en 4K, c’est un peu comme assister à un miracle. Longtemps le film n’était disponible que sous forme de...

    Lire la suite...

  • Le cinéma de Koji Fukada, c’est cette douceur apparente dissimulant de multiples tensions en filigrane. Douceur de vivre, des cadres, des mouvements. Tensions intimes, sociales, écologiques…

    Harmonium, de Koji Fukada

    Le cinéma de Koji Fukada, c’est cette douceur apparente dissimulant de multiples tensions en filigrane. Douceur de vivre, des cadres, des mouvements. Tensions intimes, sociales, écologiques…

    Lire la suite...

  • De quoi s’agit-il ? Si vous n’y êtes jamais allé, c’est l’occasion de voir Vesoul. Disons, du 3 au 10 février 2016. La période y est idéale, puisque l’un des...

    03/02-10/02 : 22e Festival des cinémas d’Asie de Vesoul

    De quoi s’agit-il ? Si vous n’y êtes jamais allé, c’est l’occasion de voir Vesoul. Disons, du 3 au 10 février 2016. La période y est idéale, puisque l’un des...

    Lire la suite...

  • Le cinéma What the Fuck, c’est de la folie, de l’inattendu, beaucoup de n’importe quoi, des idées, du kitsch, parfois pas d’idées mais du pétrole, des effets (très) spéciaux, des découvertes...

    Les WTF de la semaine #12 / Le 1er de l’année !

    Le cinéma What the Fuck, c’est de la folie, de l’inattendu, beaucoup de n’importe quoi, des idées, du kitsch, parfois pas d’idées mais du pétrole, des effets (très) spéciaux, des découvertes...

    Lire la suite...

  • Zut. On a connu Gus Van Sant très inspiré, le voici maladroit et ennuyeux à mourir.

    Sea of Trees, de Gus Van Sant

    Zut. On a connu Gus Van Sant très inspiré, le voici maladroit et ennuyeux à mourir.

    Lire la suite...

  • Projetés le même jour au Palais de ce 68e Festival de Cannes, An de Naomi Kawase et Notre petite sœur de Kore-eda Hirokazu. Deux films qui donnent du sens à la gastronomie...

    A table avec Naomi Kawase et Kore-eda Hirokazu

    Projetés le même jour au Palais de ce 68e Festival de Cannes, An de Naomi Kawase et Notre petite sœur de Kore-eda Hirokazu. Deux films qui donnent du sens à la gastronomie...

    Lire la suite...

  • En sélection Un Certain Regard 2015 – Film d’ouverture Qui ? L’année dernière, la cinéaste japonaise est repartie bredouille de la compétition cannoise, malgré un film magistral, Still the Water....

    An, de Naomi Kawase

    En sélection Un Certain Regard 2015 – Film d’ouverture Qui ? L’année dernière, la cinéaste japonaise est repartie bredouille de la compétition cannoise, malgré un film magistral, Still the Water....

    Lire la suite...

  • En compétition au 68e Festival de Cannes Qui ? Retour sur la Croisette du réalisateur japonais dont le film Tel père, tel fils a décroché le Prix du jury en...

    Notre petite sœur, de Kore-eda Hirozaku

    En compétition au 68e Festival de Cannes Qui ? Retour sur la Croisette du réalisateur japonais dont le film Tel père, tel fils a décroché le Prix du jury en...

    Lire la suite...

  • De quoi s’agit-il ? Du 4 mars au 2 mai 2015, la Cinémathèque propose une rétrospective sur Nagisa Oshima. Considéré comme l’un des chefs de file de la Nouvelle Vague...

    04/03-02/05 : rétrospective Nagisa Oshima

    De quoi s’agit-il ? Du 4 mars au 2 mai 2015, la Cinémathèque propose une rétrospective sur Nagisa Oshima. Considéré comme l’un des chefs de file de la Nouvelle Vague...

    Lire la suite...

  • Le retour du What The Fuck ! Au programme, des zombies et l'<em>oz</em>pocalypse, du SM japonais, le retour d'un maître de l'horreur underground, des tampax carnivores... Que du bon goût !

    Les WTF de la semaine #11

    Le retour du What The Fuck ! Au programme, des zombies et l'ozpocalypse, du SM japonais, le retour d'un maître de l'horreur underground, des tampax carnivores... Que du bon goût !

    Lire la suite...

  • Hikikomori te salutant - Laurence Thrush met les pieds dans le plat et offre un long-métrage élégant et sobre « à la japonaise », qui dispense les paroles avec parcimonie mais les émotions avec abondance...

    Rencontre avec Laurence Thrush

    Hikikomori te salutant - Laurence Thrush met les pieds dans le plat et offre un long-métrage élégant et sobre « à la japonaise », qui dispense les paroles avec parcimonie mais les émotions avec abondance...

    Lire la suite...

  • On est sans doute toute une tripotée de trentenaires bien tassés à avoir accueilli, l’œil humide et le...

    Les Chevaliers du Zodiaque : la légende du Sanctuaire, de Keiichi Sato

    On est sans doute toute une tripotée de trentenaires bien tassés à avoir accueilli, l’œil humide et le...

    Lire la suite...