fantastique

  • Ving-six. C’est le nombre de supercochons conçus par la société Mirando et confiés en élevage à autant de fermiers autour du globe. L’objectif : donner un visage humain aux OGM...

    Okja, de Bong Joon-ho

    Ving-six. C’est le nombre de supercochons conçus par la société Mirando et confiés en élevage à autant de fermiers autour du globe. L’objectif : donner un visage humain aux OGM...

    Lire la suite...

  • Bois mort - Steven, chirurgien dans un hôpital, vit une paisible existence bourgeoise avec sa belle femme Anna et ses deux enfants parfaits, Kim et Bob. Il rencontre aussi régulièrement un...

    Mise à mort du cerf sacré, de Yorgos Lanthimos

    Bois mort - Steven, chirurgien dans un hôpital, vit une paisible existence bourgeoise avec sa belle femme Anna et ses deux enfants parfaits, Kim et Bob. Il rencontre aussi régulièrement un...

    Lire la suite...

  • Le sujet est évidemment fort : des migrants serbes tentent de passer la frontière hongroise. Aryan est de ceux-là, mais meurt sous les tirs d’un policier nerveux. Jupiter’s Moon aurait...

    Jupiter’s Moon, de Kornel Mundruczo

    Le sujet est évidemment fort : des migrants serbes tentent de passer la frontière hongroise. Aryan est de ceux-là, mais meurt sous les tirs d’un policier nerveux. Jupiter’s Moon aurait...

    Lire la suite...

  • <em>Sam Was Here</em>, aka <em>Nemesis</em> pour sa sortie française, est l'adaptation par son réalisateur du court-métrage <em>Polaris</em>, présentée hors compétition au 24e Festival du film fantastique de Gérardmer. Une...

    Rencontre avec Christophe Deroo

    Sam Was Here, aka Nemesis pour sa sortie française, est l'adaptation par son réalisateur du court-métrage Polaris, présentée hors compétition au 24e Festival du film fantastique de Gérardmer. Une...

    Lire la suite...

  • Voici quelques idées pour bien terminer l’hiver et préparer le printemps. D’abord, un magnifique coffret qui nous enlève ce qui est vain et secondaire. Quatre polars qui donnent le froid...

    Little big movies !

    Voici quelques idées pour bien terminer l’hiver et préparer le printemps. D’abord, un magnifique coffret qui nous enlève ce qui est vain et secondaire. Quatre polars qui donnent le froid...

    Lire la suite...

  • Le 28 janvier dernier, Jean-François Rauger rendait un vibrant hommage au cinéaste japonais Kiyoshi Kurosawa, invité d’honneur du 24e Festival de Gérardmer. Directeur de la programmation de...

    Rencontre avec Jean-François Rauger

    Le 28 janvier dernier, Jean-François Rauger rendait un vibrant hommage au cinéaste japonais Kiyoshi Kurosawa, invité d’honneur du 24e Festival de Gérardmer. Directeur de la programmation de...

    Lire la suite...

  • Chaque année chez Grand Écart, Gérardmer c’est une promesse de paysages enneigés, de films sanglants et de fromages fondus. Autant de bonnes raisons de s’y rendre. Et parfois, cerise sur...

    Le palmarès du 24e Festival de Gérardmer

    Chaque année chez Grand Écart, Gérardmer c’est une promesse de paysages enneigés, de films sanglants et de fromages fondus. Autant de bonnes raisons de s’y rendre. Et parfois, cerise sur...

    Lire la suite...

  • Au début des années 1980, l'Iran dirigé d'une main de fer par la jeune révolution islamique est engagé dans une guerre totale (qui durera huit ans, devenant de fait l'une des plus longues de...

    Under the Shadow, de Babak Anvari

    Au début des années 1980, l'Iran dirigé d'une main de fer par la jeune révolution islamique est engagé dans une guerre totale (qui durera huit ans, devenant de fait l'une des plus longues de...

    Lire la suite...

  • Non, Akira n’est pas son père. Mais avec ses 47 films en 39 ans de carrière, Kiyoshi Kurosawa s’impose incontestablement comme l’un des fers de lance du renouveau du cinéma japonais...

    Hommage à Kiyoshi Kurosawa

    Non, Akira n’est pas son père. Mais avec ses 47 films en 39 ans de carrière, Kiyoshi Kurosawa s’impose incontestablement comme l’un des fers de lance du renouveau du cinéma japonais...

    Lire la suite...

  • En 2011, <em>Troll Hunter</em> s’était taillé une jolie réputation en festivals (notamment à Gérardmer) grâce à sa fraîcheur et son originalité, malgré une forme - le found footage - usée jusqu’à la moelle...

    The Autopsy of Jane Doe, d’André Øvredal

    En 2011, Troll Hunter s’était taillé une jolie réputation en festivals (notamment à Gérardmer) grâce à sa fraîcheur et son originalité, malgré une forme - le found footage - usée jusqu’à la moelle...

    Lire la suite...

  • Quand on a la chance de croiser le même comédien deux jours de suite sur les écrans de Gérardmer, on se dit qu’on tient là un fil rouge aussi ténu que précieux pour écrire une poignée de lignes...

    Stormare en rupture de clown

    Quand on a la chance de croiser le même comédien deux jours de suite sur les écrans de Gérardmer, on se dit qu’on tient là un fil rouge aussi ténu que précieux pour écrire une poignée de lignes...

    Lire la suite...

  • Il y a vingt ans, le jury 1997 du Festival du film fantastique de Gérardmer était présidé par un personnage singulier, une personnalité bouillonnante porteuse d'un cinéma éruptif et iconoclaste...

    Dans le rétro de Gérardmer : 1997, Ken le Diable

    Il y a vingt ans, le jury 1997 du Festival du film fantastique de Gérardmer était présidé par un personnage singulier, une personnalité bouillonnante porteuse d'un cinéma éruptif et iconoclaste...

    Lire la suite...

  • Le 24e Festival du film fantastique de Gérardmer ouvre ses portes ! Année particulière, puisqu’en plus de nous proposer sa plus belle affiche depuis un paquet d’années, la...

    Gérardmer 2017 : morceaux choisis

    Le 24e Festival du film fantastique de Gérardmer ouvre ses portes ! Année particulière, puisqu’en plus de nous proposer sa plus belle affiche depuis un paquet d’années, la...

    Lire la suite...

  • Même si aujourd’hui le Super-8 nous parle d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître, on comprend qu’il prenne toute sa place dans la grande Histoire du septième art...

    Super-8 Madness, de Fabrice Blin

    Même si aujourd’hui le Super-8 nous parle d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître, on comprend qu’il prenne toute sa place dans la grande Histoire du septième art...

    Lire la suite...