Films

Cinééééémaaaaaaaaaa !!!!

  • Et si nous remontions le temps en compagnie de Burt Lancaster, Vanessa Redgrave, Dirk Bogarde, Cher, Uma Thurman et Tom Selleck pour une sélection de séries et de films qui...

    Folie vintage !

    Et si nous remontions le temps en compagnie de Burt Lancaster, Vanessa Redgrave, Dirk Bogarde, Cher, Uma Thurman et Tom Selleck pour une sélection de séries et de films qui...

    Lire la suite...

  • 25 ans d’attente, plusieurs versions de scénarios, un tournage annulé au bout de cinq jours - mais un making of resté dans l’histoire -, trois changements de casting et des procès à la pelle...

    L’Homme qui tua Don Quichotte, de Terry Gilliam

    25 ans d’attente, plusieurs versions de scénarios, un tournage annulé au bout de cinq jours - mais un making of resté dans l’histoire -, trois changements de casting et des procès à la pelle...

    Lire la suite...

  • Secret Sunset - Un triangle amoureux, une scène de grâce au soleil couchant, des personnages énigmatiques, des rivalités autant amoureuses que sociales, un chat qui n’existe peut-être pas...

    Burning, de Lee Chang-dong

    Secret Sunset - Un triangle amoureux, une scène de grâce au soleil couchant, des personnages énigmatiques, des rivalités autant amoureuses que sociales, un chat qui n’existe peut-être pas...

    Lire la suite...

  • 12 battements par heure - Jacques est écrivain. Il a la trentaine qui galope vers la quarantaine, vit dans le 13<sup>e</sup> arrondissement, est homosexuel, a un enfant, le sida et les poches percées...

    Plaire aimer et courir vite, de Christophe Honoré

    12 battements par heure - Jacques est écrivain. Il a la trentaine qui galope vers la quarantaine, vit dans le 13e arrondissement, est homosexuel, a un enfant, le sida et les poches percées...

    Lire la suite...

  • Sous le vernis - Après <em>The Myth of the American Sleepover</em> et <em>It Follows</em>, présentés à la Semaine de la critique, David Robert Mitchell, qui filme si bien les piscines, se retrouve dans le grand bain de la...

    Under the Silver Lake, de David Robert Mitchell

    Sous le vernis - Après The Myth of the American Sleepover et It Follows, présentés à la Semaine de la critique, David Robert Mitchell, qui filme si bien les piscines, se retrouve dans le grand bain de la...

    Lire la suite...

  • D’enfant terrible de Cannes, où il a présenté quasiment tous ses films, le plus souvent en compétition, à <em>persona non grata</em> et aujourd’hui un retour profil bas après avoir été repêché <em>in extremis</em> hors...

    The House that Jack Built, de Lars von Trier

    D’enfant terrible de Cannes, où il a présenté quasiment tous ses films, le plus souvent en compétition, à persona non grata et aujourd’hui un retour profil bas après avoir été repêché in extremis hors...

    Lire la suite...

  • La réalité du marché - Après le Thierry de <em>La Loi du marché</em></a>, voici Laurent, syndicaliste CGT d’une usine de sous-traitance automobile dont la fermeture est annoncée. Parce qu'elle...

    En guerre, de Stéphane Brizé

    La réalité du marché - Après le Thierry de La Loi du marché, voici Laurent, syndicaliste CGT d’une usine de sous-traitance automobile dont la fermeture est annoncée. Parce qu'elle...

    Lire la suite...

  • Victime émouvante - Heureusement que Pierre Salvadori est là : on en avait presque oublié que l’on peut faire des comédies françaises drôles, intelligentes et enlevées. Comme un mélange de ses...

    En liberté !, de Pierre Salvadori

    Victime émouvante - Heureusement que Pierre Salvadori est là : on en avait presque oublié que l’on peut faire des comédies françaises drôles, intelligentes et enlevées. Comme un mélange de ses...

    Lire la suite...

  • Humour noir - On avait un peu perdu de vue Spike Lee, lui qui fut découvert en 1986 avec <em>Nola n’en fait qu’à sa tête</em> - nommé pour la Caméra d’or à Cannes - puis <em>Do the Right Thing</em>, en...

    BlacKkKlansman, de Spike Lee

    Humour noir - On avait un peu perdu de vue Spike Lee, lui qui fut découvert en 1986 avec Nola n’en fait qu’à sa tête - nommé pour la Caméra d’or à Cannes - puis Do the Right Thing, en...

    Lire la suite...

  • Entrées de chant - Pour ceux qui se demandent, oui, <em>Dans la terrible jungle</em> emprunte son titre au <em>Lion est mort ce soir</em>, revisité en version rap en conclusion. Car de musique il est beaucoup question dans...

    Dans la terrible jungle, de Caroline Capelle et Ombline Ley

    Entrées de chant - Pour ceux qui se demandent, oui, Dans la terrible jungle emprunte son titre au Lion est mort ce soir, revisité en version rap en conclusion. Car de musique il est beaucoup question dans...

    Lire la suite...

  • Le chant des partisanes - Etrangement, <em>Les Filles du soleil</em> - qui célèbre le courage des combattantes kurdes - ouvre et se conclut sur le personnage de Mathilde (Emmanuelle Bercot), reporter...

    Les Filles du soleil, d’Eva Husson

    Le chant des partisanes - Etrangement, Les Filles du soleil - qui célèbre le courage des combattantes kurdes - ouvre et se conclut sur le personnage de Mathilde (Emmanuelle Bercot), reporter...

    Lire la suite...

  • Eternel recommencement - Un couple, trois époques, la Chine qui se transforme sous nos yeux. Avec <em>Les Eternels</em>, Jia Zhang-ke reprend le dispositif d’em>Au-delà des montagnes</em>, mais...

    Les Eternels, de Jia Zhang-ke

    Eternel recommencement - Un couple, trois époques, la Chine qui se transforme sous nos yeux. Avec Les Eternels, Jia Zhang-ke reprend le dispositif d’em>Au-delà des montagnes, mais...

    Lire la suite...

  • 24 heures dans la vie d'un couple - Un jeune couple débarque à Los Angeles, attiré par la cité des étoiles où tout est possible. Elle rêve de travailler dans la musique, lui pourrait faire n’importe quel...

    Nous les coyotes, de Hanna Ladoul et Marco La Via

    24 heures dans la vie d'un couple - Un jeune couple débarque à Los Angeles, attiré par la cité des étoiles où tout est possible. Elle rêve de travailler dans la musique, lui pourrait faire n’importe quel...

    Lire la suite...

  • Le pouvoir et ses responsabilités - En ce premier Cannes post-Weinstein, ce n’est rien de dire que la sélection d’<em>A genoux les gars</em> au Certain Regard est opportune. Il y est question de rapports de...

    A genoux les gars, d’Antoine Desrosières

    Le pouvoir et ses responsabilités - En ce premier Cannes post-Weinstein, ce n’est rien de dire que la sélection d’A genoux les gars au Certain Regard est opportune. Il y est question de rapports de...

    Lire la suite...