Festival de Cannes 2017

Le 70e Festival de Cannes, c’est parti ! Tout sur les films, le jury et l’humeur de Grand Écart à Cannes, du 17 au 28 mai 2017.

  • Un selfie ou la vie - Face A. Genia et Boris divorcent. Depuis sa chambre, Alyosha les entend crier. Ils se disputent au sujet de la garde de leur enfant ; non pas pour le garder, mais justement pour...

    Faute d’amour, d’Andreï Zviaguintsev

    Un selfie ou la vie - Face A. Genia et Boris divorcent. Depuis sa chambre, Alyosha les entend crier. Ils se disputent au sujet de la garde de leur enfant ; non pas pour le garder, mais justement pour...

    Lire la suite...

  • Après le mash-up du <em>Grand Détournement</em>, l’humoristique déclinaison du film d’espionnage dans ses deux <em>OSS 117</em> et l’hommage au cinéma muet dans <em>The Artist</em>, Michel...

    Le Redoutable, de Michel Hazanavicius

    Après le mash-up du Grand Détournement, l’humoristique déclinaison du film d’espionnage dans ses deux OSS 117 et l’hommage au cinéma muet dans The Artist, Michel...

    Lire la suite...

  • En 1971, c’était à Clint Eastwood que le rôle d’un caporal blessé échouait dans <em>Les Proies</em>, réalisé par Don Siegel. Le film, trop cynique pour l’époque, montrait Eastwood comme un salaud et...

    Les Proies, de Sofia Coppola

    En 1971, c’était à Clint Eastwood que le rôle d’un caporal blessé échouait dans Les Proies, réalisé par Don Siegel. Le film, trop cynique pour l’époque, montrait Eastwood comme un salaud et...

    Lire la suite...

  • En mai 2017, Sergei Loznitsa montait les 24 marches du palais des Festivals de Cannes pour nous y présenter, en compétition, sa <em>Femme douce</em>, troisième long-métrage de fiction. L’histoire...

    Rencontre avec Sergei Loznitsa

    En mai 2017, Sergei Loznitsa montait les 24 marches du palais des Festivals de Cannes pour nous y présenter, en compétition, sa Femme douce, troisième long-métrage de fiction. L’histoire...

    Lire la suite...

  • Ameline Thomas est responsable des ventes pour Film Republic, agence de vente internationale basée à Londres, spécialisée dans les longs-métrages art-house et de langue étrangère. C’est à elle et...

    Au pays de Film Republic

    Ameline Thomas est responsable des ventes pour Film Republic, agence de vente internationale basée à Londres, spécialisée dans les longs-métrages art-house et de langue étrangère. C’est à elle et...

    Lire la suite...

  • Bon, il faut l’avouer, on est quand même loin du palmarès dont on rêvait. C’est un peu comme si on avait (presque) tous les numéros, mais dans le mauvais ordre....

    Le palmarès du 70e Festival de Cannes

    Bon, il faut l’avouer, on est quand même loin du palmarès dont on rêvait. C’est un peu comme si on avait (presque) tous les numéros, mais dans le mauvais ordre....

    Lire la suite...

  • Un de plus. Pour la plupart d'entre nous, ça fait dix ans qu'on se rend chaque année au Festival de Cannes. Onze pour certains. Des grands films, on en a vu. Des mauvais, quelques-uns. Des...

    Cannes 2017 : le palmarès de Grand Écart

    Un de plus. Pour la plupart d'entre nous, ça fait dix ans qu'on se rend chaque année au Festival de Cannes. Onze pour certains. Des grands films, on en a vu. Des mauvais, quelques-uns. Des...

    Lire la suite...

  • Un certain nombre de spectateurs n'étaient pas nés au moment de la sortie du film de Les Nuls <em>La Cité de la peur</em>, une comédie familiale. Ce n'est pas une raison pour ne pas leur...

    Cannes 2017 : le faux pronostic

    Un certain nombre de spectateurs n'étaient pas nés au moment de la sortie du film de Les Nuls La Cité de la peur, une comédie familiale. Ce n'est pas une raison pour ne pas leur...

    Lire la suite...

  • Un groupe d’ouvriers allemands part travailler sur un chantier en Bulgarie. Ils montent leur baraquement et hissent leur drapeau allemand en haut d’une colline à quelques galops d’un village perdu...

    Western, de Valeska Grisebach

    Un groupe d’ouvriers allemands part travailler sur un chantier en Bulgarie. Ils montent leur baraquement et hissent leur drapeau allemand en haut d’une colline à quelques galops d’un village perdu...

    Lire la suite...

  • Ving-six. C’est le nombre de supercochons conçus par la société Mirando et confiés en élevage à autant de fermiers autour du globe. L’objectif : donner un visage humain aux OGM...

    Okja, de Bong Joon-ho

    Ving-six. C’est le nombre de supercochons conçus par la société Mirando et confiés en élevage à autant de fermiers autour du globe. L’objectif : donner un visage humain aux OGM...

    Lire la suite...

  • Voyage au bout de l’ennui Vilnius, en Lituanie. Rokas se voit chargé d’une mission par un ami : apporter de l’aide humanitaire sur le front ukrainien, alors que gronde le...

    Frost, de Sharunas Bartas

    Voyage au bout de l’ennui Vilnius, en Lituanie. Rokas se voit chargé d’une mission par un ami : apporter de l’aide humanitaire sur le front ukrainien, alors que gronde le...

    Lire la suite...

  • C’était l’un des films sensations de la Semaine de la critique. Gabriel e a monanha y a d’ailleurs obtenu deux prix ce jeudi 25 mai, le prix Révélation France 4...

    Rencontre avec Felipe Barbosa

    C’était l’un des films sensations de la Semaine de la critique. Gabriel e a monanha y a d’ailleurs obtenu deux prix ce jeudi 25 mai, le prix Révélation France 4...

    Lire la suite...

  • Voyage au bout (du bout) de l’enfer Sergei Loznitsa n’en démord pas. La Russie post-soviétique s’enfonce, sombre, se noie dans une déliquescence morale que rien ne semble pouvoir freiner. Et...

    Une femme douce, de Sergei Loznitsa

    Voyage au bout (du bout) de l’enfer Sergei Loznitsa n’en démord pas. La Russie post-soviétique s’enfonce, sombre, se noie dans une déliquescence morale que rien ne semble pouvoir freiner. Et...

    Lire la suite...

  • Depuis qu’elle a été réhabilitée (notamment sous les traits d’Isabelle Adjani ou devant la caméra de Bruno Dumont), Camille Claudel aurait tendance à éclipser son maître, Rodin. Il faut dire...

    Rodin, de Jacques Doillon

    Depuis qu’elle a été réhabilitée (notamment sous les traits d’Isabelle Adjani ou devant la caméra de Bruno Dumont), Camille Claudel aurait tendance à éclipser son maître, Rodin. Il faut dire...

    Lire la suite...